Vive le bordel !!! 😀😀 😀

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Il existe « des périodes bénies » où, en phase de consultation des entreprises, tout se déroule dans les meilleures conditions 😀 😀 :

  • Je parviens à trouver des artisans qui pourront être disponibles à la période souhaitée par le client
  • Tous les artisans consultés me remettent leur devis dans les temps
  • Les devis sont complets et les montants ne sont pas exagérés et, si les montants sont un peu trop élevés, après négociation, l’artisan consent une ristourne

Il existe « des périodes de grâce » où, le chantier démarré, tout s’enchaine parfaitement 😀 😀 :

  • Aucun imprévu, pas de retard, les artisans répondent rapidement à mes appels et exécutent leur travail dans les règles de l’art
  • Le client avec lequel je m’entretiens régulièrement est ravi et me complimente régulièrement pour l’organisation et le travail fourni par l’équipe

Il existe d’autres périodes, plus fréquentes, celles-là, où :

  • Je rencontre les plus graves difficultés à trouver l’ensemble des artisans qui pourront intervenir pour la réalisation des travaux : je contacte l’ensemble de mon réseau d’entreprises mais celles-ci sont déjà engagées sur d’autres projets ou elles sont en congés
  • Un artisan tombe malade et ne peut pas continuer le chantier, chamboulant l’intervention des autres corps de métier
  • Malgré le professionnalisme des artisans, des malfaçons sont constatées
  • Des imprévus interviennent et occasionnent des surcoûts pour le client
  • Le client s’étant engagé financièrement avec les artisans et moi-même, a du mal à accepter les imprévus, le rendant parfois très irritable et me reprochant parfois de ne pas avoir vu dans ma boule de cristal le problème qui allait intervenir !

Dans ces autres périodes, il m’arrive de me demander pourquoi je n’ai pas fait carrière dans l’Administration, planqué derrière un bureau, ou dans le football de haut niveau (il est vrai que j’ai deux pieds gauches !). Dans le milieu artistique ? Je chante comme une casserole !

Influenceur à DUBAÏ, peut-être, et vendre des produits achetés pour une poignée de figues sur un site chinois et revendus à prix d’or à des clients naïfs ? En fait, je n’ai pas assez de followers sur les réseaux sociaux ! 😕😕

Alors, je me raisonne et me dis que s’il était facile de gérer un projet de construction ou de rénovation, de gérer des équipes, l’administratif, l’aspect technique et financier ainsi que tous les imprévus, les clients n’auraient pas besoin d’un maître d’œuvre et assumeraient, seuls, toutes les difficultés. 😧😧😧

Enfin, une fois le chantier terminé, quoi de plus gratifiant que de voir un client souriant, pleinement satisfait, qui vous donne une poignée de main chaleureuse en vous remerciant pour tous les efforts fournis pendant le chantier ? 👏👏💓💓

A ce moment-là, les épreuves rencontrées et les moyens mis en place pour les surmonter deviennent de bons souvenirs et me font dire que je kiffe mon métier !

Et vous, passez-vous par ces phases dans votre travail ? Par le fameux « ascenseur émotionnel » ?